Les Enfants du Patrimoine

Comme chaque année désormais, le réseau des Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) organise, à la veille des journées européennes du patrimoine, une journée exclusivement dédiée aux élèves et à leurs enseignants. Présents dans chaque département de France, les Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) mettent en place un programme d’activités gratuites et adaptées au jeune public, de la maternelle au lycée.

Pour cette quatrième édition nationale des Enfants du Patrimoine, plus de 800 activités activités sont une nouvelle fois proposées gratuitement aux enseignants et à leurs classes : visites commentées, rallyes, jeux de piste, ateliers, expositions. À travers ces différentes animations, rencontres ou parcours, les enfants et les adolescents découvrent les richesses patrimoniales qui composent leur cadre de vie et qui font leur histoire locale. Ces sorties, toujours animées par des professionnels, permettent d’apprendre autrement, au contact direct des œuvres et des édifices. 

Bombes à graines, CAUE, Angoulême

En Charente, des maternelles apprendront cette année à réaliser des boules de terreau et d’argile remplies de graines qu’ils pourront cacher aux quatre coins de leur village pour en découvrir les friches ou les recoins. À l’occasion de l’exposition « Pêche et pêcheurs dans la baie du Mont Saint-Michel », la CAUE de la Manche invite les collégiens et lycéens à découvrir la technique de la photographie aérienne. En compagnie d’un photographe professionnel, les élèves manipuleront différents modèles de cerfs-volants pour préparer en groupe une série de photographies de la terre vue du ciel.

Démonstration de la photographie aérienne par cerf-volant, François Levalet

À Marseille, les écoliers se lanceront dans une balade urbaine autour du Centre de la Vieille Charité. Un médiateur du musée d’archéologie méditerranéenne aura pour rôle de leur faire découvrir quatre siècles de façades historiés de dieux ou de héros de l'antiquité gréco-romaine. Il leur expliquera ainsi leur présence et leurs significations dans la modénature des façades.

Balade urbaine, Musée d’archéologie méditerranéenne, Marseille

À l’exemple de ces trois initiatives, les Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement renouvellent les manières de s’adresser aux enfants et aux jeunes sur tout le territoire.

En 2020, plus de 30 000 élèves ont pu participer à une des 600 activités proposées dans plus de 250 lieux et sites culturels. Comme pour les années précédentes, Stéphane Bern est le parrain de cette opération qui ne cesse de prendre de l’ampleur, cette année ce sont 430 partenaires qui accompagnent l’opération.

Grâce à leurs actions pédagogiques, les Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) sont devenus des acteurs essentiels de l’éducation artistique et culturelle. Par cette opération comme par leur implication auprès de jeune public tout au long de l’année, ils contribuent à démocratiser l’accès à l’architecture, à l’urbanisme et aux enjeux environnementaux.