Une programmation abondante et variée en Île-de-France

Dans le programme francilien de cette 39e édition des Journées européennes du patrimoine, les merveilles du passé, telles que Notre-Dame de Paris, l’abbaye de Maubuisson ou l’orgue de Saint-Ayoul, voisinent avec les grands sujets d’avenir que représentent un immeuble de haute qualité environnementale (HQE) ou un centre de recherche agronomique.
ND de Paris

Découvrez tous les événements

 

 

 

Notre sélection

 

Dans les coulisses du chantier de Notre-Dame de Paris (75)

Installé sur le parvis de la cathédrale, le village-chantier permet au public pour la deuxième année consécutive d’aller à la rencontre des compagnons, architectes, échafaudeurs, charpentiers, sculpteurs ou facteurs d’orgue qui œuvrent à la renaissance du monument.  Pour mieux comprendre comment la reconstruction de Notre-Dame est organisée depuis l’incendie du 15 avril 2019, le visiteur a le choix entre quatre espaces bien distincts sur les opérations préparatoires, les restaurations intérieures, les flèches et transepts ainsi que les fouilles archéologiques.

Accès libre
Cathédrale Notre-Dame de Paris, place du Parvis Notre-Dame, 75001 Paris
Samedi 17 et dimanche 18 septembre, de 10h à 18h.

 

Le Monde sous vos yeux (75)

Pour sa première participation aux Journées européennes du patrimoine et à l’occasion de son propre Festival, le journal Le Monde ouvre les portes de son nouvel immeuble, le cinquième depuis sa création il y a soixante-quinze ans. Construit par l’agence norvégienne d’architecture Snohetta, ce bâtiment étonnant enjambe à la manière d’un pont les voies de la gare d’Austerlitz. Labellisé haute qualité environnementale (HQE), sa façade est constituée de vingt mille panneaux de verres de différents niveaux de transparence qui jouent sur les variations de la lumière du jour. Chaque visite, d’une heure environ par groupe, est encadrée par un représentant surprise du journal.

Sur inscription : festival.lemonde.fr
Le Monde, 67-69 avenue Pierre Mendès-France, 75013 Paris
Samedi 17 et dimanche 18 septembre, de 10h à 18h

 

Grandes orgues de l’église de Saint-Ayoul : le son de l’Ancien Régime (77)

Située dans la ville basse de Provins, l’église Saint-Ayoul abrite un orgue monumental plusieurs fois classé au titre des Monuments historiques. Construit à l’origine dans une abbaye saisie puis détruite pendant la Révolution, l’instrument a été installé et accordé à Saint-Ayoul en 1792. Depuis, les restaurations se sont succédé mais la plus grande partie du matériel sonore a été préservée, comme l’a certifié un expert en 2019.

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Eglise Saint-Ayoul, rue Abélard, 77379 Provins.
Samedi 17 septembre, de 14h à 17h.

 

Plongée dans un centre de recherche en agronomie (78)

Pour une première participation aux Journées européennes du patrimoine, l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (INRAE) ouvre son site historique de Versailles. Outre la richesse du patrimoine arboré du lieu, les visiteurs découvriront une expérimentation unique au monde qui a débuté sur 42 parcelles en 1928 afin de déterminer les effets des principaux types d’engrais. Les participants auront également accès à l’exposition « Perception(s) de la Recherche » où ils découvriront les gestes scientifiques majeurs et les enjeux du métier de chercheur en agronomie.

Sur inscription : contact-ijpb@inrae.fr
INRAE, route de Saint-Cyr 78000 Versailles. 
Samedi 17 et dimanche 18 septembre, de 14h à 18h.

 

Sur les traces de Pierre Larousse pour promouvoir la lecture et lutter contre l’illettrisme (91)

L’association Solidarité Nouvelles pour le Logement (SNL) a acquis en 2018 l’ancien couvent de Concy pour y créer des logements sociaux, un centre socio-culturel et un jardin bio partagé. C’est également en ce lieu que Pierre Larousse, le père du dictionnaire éponyme, a fait construire en 1864 une petite maison pour s’y ressourcer et mettre un point final à son Grand dictionnaire universel du XIXe siècle en 17 volumes. Pendant les Journées européennes du patrimoine, le public est invité à venir découvrir le pavillon Larousse qui deviendra prochainement un espace de promotion de la lecture et de la lutte contre l’illettrisme.

Entrée libre
La Pépinière, 143 rue de Concy, 91330 Yerres.
Samedi 17 et dimanche 18 septembre, de 11h à 18h.

 

La Contemporaine garde la mémoire des XXe et XXIe siècles (92)

Crée en 1918, à la fois bibliothèque, archives et musée, La Contemporaine participe pour la première fois aux Journées européennes du patrimoine. Sa mission est de rassembler, conserver et rendre public tous les matériaux et traces d’évènements permettant d’écrire l’histoire européenne depuis le XXe siècle. Installée à Nanterre, cette véritable institution dispose aujourd’hui de 4,5 millions de documents. Comment et à partir de quelles pièces écrire le temps présent ? Des réponses à cette question seront apportées pendant la visite guidée, au cours d’une déambulation dans les collections.

Sur inscription : actionculturelle@lacontemporaine.fr
La contemporaine, 184 cours Nicole Dreyfus, 92000 Nanterre.
Samedi 17 septembre 2022, de 11h à 19h.

 

La plus grande table du monde à Saint-Denis (93)

 

st denis.jpg

Appel est lancé pour dresser une table géante de plus de 3,3 kilomètres de long entre la Basilique de Saint-Denis et la mairie de Saint-Ouen-sur-Seine, le dimanche 18 septembre 2022. Le projet d’installation monumentale est porté depuis deux ans par le photographe Yvan Loiseau avec le soutien d’artistes, tels que Philippe Découflé, et de grands chefs franciliens. L’immense tablée pourra accueillir jusqu’à 10 000 convives qui devront cependant apporter leur chaise. Tous les plats et spectacles sont gratuits.

Basilique de Saint-Denis 1, rue de la Légion d’honneur 93200 Saint-Denis
Mairie de Saint-Ouen-sur-Seine 7, place de la République 93406 Saint-Ouen-sur-Seine.
Dimanche 18 septembre 2022, entre 11h30 et 16h30.

 

 

 

 

 

 

 

L’atelier Baudoin restitue aux vitraux leur couleur originale (94)

En raison du vieillissement naturel, des intempéries ou d’accidents, les vitraux nous parviennent dans un état modifié par rapport à leur état original. Créé en 1992, l’atelier dirigé par Isabelle Baudoin à Saint-Maur-des-Fossés est spécialisé dans la conservation et la restauration du patrimoine vitrail. À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, l’atelier ouvrira ses portes pour présenter le travail en cours sur quatre verrières qui lui ont été confiées dans le cadre du chantier de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Inscription préalable : atelierbaudoin@orange.fr
Atelier Baudoin, 43 bis rue Viala, 94100 Saint-Maur des Fossés.
Samedi 17 septembre 2022, de 9 à 13h.

 

Visite des vestiges du lavabo médiéval de l’abbaye de Maubuisson (95)

Aujourd’hui site d’art contemporain du département du Val d’Oise, l’abbaye de Maubuisson a été fondée en 1236 par Blanche de Castille. Pour les Journées européennes du patrimoine, l’abbaye ouvre les portes de plusieurs lieux insolites habituellement fermés au public : la cave, la grange ainsi qu’un lavabo monumental en forme de fer à cheval, qui bénéficiait d’un remarquable réseau d’adduction et d’évacuation d’eau. Attention à ne pas oublier ses bottes de pluie ; elles sont obligatoires pour arpenter le réseau hydraulique ancien.

Abbaye de Maubuisson, avenue Richard-de-Tour, 95810 Saint-Ouen-l’Aumône
Samedi 17 septembre 2022, de 14 à 18h.