Une date, une info : Un patrimoine ouvert à tous

Le 23 septembre 1984 marque la création d’une « Journée portes ouvertes dans les monuments historiques ».
Pont du Gard, Provence, France
Pont du Gard, Provence, France

Le troisième dimanche de septembre, quand le pays se prépare à rentrer dans l’automne, les Français peuvent découvrir durant une journée les monuments conservés sur tout le territoire. 

L’initiative, à laquelle les propriétaires privés sont invités à participer, est celle du ministre de la Culture de l’époque Jack Lang. Le ministère de la Culture, créé par le Général de Gaulle le 3 février 1959, a alors 25 ans. Et cette « journée portes ouvertes » s’inscrit dans une politique qui depuis l’origine tend à démocratiser la culture et faire rayonner le pays à l’international. 
« Faire passer sur notre patrimoine le souffle de la vie », c’est ce que préconisait un rapport datant de 1982 commandé au haut fonctionnaire Max Querrien et intitulé « Pour une nouvelle politique du patrimoine ».

Cette « journée portes ouvertes » connaît un tel succès qu’à partir de 1992, elle s’étend sur deux jours, le troisième week-end de septembre, et prend le nom de Journées du patrimoine. L’appellation Journées européennes du patrimoine sera définitivement adoptée en 2000. Depuis 2018, les Journées européennes du patrimoine démarrent le vendredi avec des animations prévues pour les scolaires comme Levez les yeux ! ou encore les Enfants du patrimoine.

 

En savoir plus sur le site du ministère de la Culture

> l'histoire et l'organisation de la manifestation