Une date, une info : « Bip » redonne à l’art du mime ses lettres de noblesse

Marcel Marceau, 1970
Marcel Marceau, 1970

Le 22 mars 1947 né « Bip » au Théâtre de poche, le personnage mondialement connu du mime Marceau.

Alors que l’art du pantomime est en déclin, « Bip » surgit vêtu d’un grand pantalon blanc, d’une marinière et d’un petit gilet, le visage maquillé de blanc sous un chapeau fripé. Le personnage, son langage corporel et sa poétique feront le tour du monde. Il dépasse la barrière des langues, allant jusqu’au Japon où il est considéré « trésor national vivant ».

Dès l’enfance, Marcel Marceau, le pseudo de Marcel Mangel hérité de sa période dans la résistance, s’était épris du mime en visionnant Charlie Chaplin. Il enrichira cet art en puisant son inspiration, entre autres, dans les masques du théâtre oriental et la commedia dell’arte. 

Disciple d’Etienne Decroux, l’inventeur de la « marche sur place », il travaillera avec Michaël Jackson, dont le « moonwalk » est passé à la postérité. Son œuvre questionne l’art théâtral qui selon lui est salvateur pour l’homme. 

Soucieux de transmettre son art, il crée en 1978 une école du mimodrame. L’école du mime française sera elle reconnue en 2017 patrimoine culturel immatériel en France.

 

En savoir plus sur le site du ministère de la Culture

> le patrimoine culturel immatériel