Le patrimoine breton, un des joyaux du territoire

Le Musée de Lamballe, la cité épiscopale de Tréguier, le Temple de Mars… Les terres bretonnes sont riches de patrimoine et d’Histoire.

Des peuplements celtes d’origine aux traditions Bigouden, du legs des Ducs de Bretagne aux productions manufacturières traditionnelles, la culture fait partie intégrante de la vie de la région. La Bretagne dispose d’ailleurs d’un Conseil culturel, dispositif unique en France, dont l’objectif est de représenter le patrimoine breton et de garantir la diversité et l’identité culturelles de la région. 

 

 

Les Journées Européennes du Patrimoine sont l’occasion de partir à la rencontre de ce patrimoine unique. Pour cette 38e édition, placée sous le signe du « Patrimoine pour tous », les publics pourront découvrir ou redécouvrir les luttes ouvrières des Penn Sardin, participer à la création d’une œuvre collective, approcher les menhirs du site de Mégalithes et Landes ou encore s’initier à l’art du multiple.

 

 

Penn Sardin, revivre un moment d’histoire

 

En 1924, les ouvrières des usines de sardines de Douarnenez initient une grève afin d’obtenir une revalorisation de leur salaire. Une lutte qui ne passe pas inaperçue, puisque ces ouvrières chanteront leurs revendications 46 jours durant dans les rues de la ville. Une façon originale de se faire entendre, et celles que l’on surnomme les « Penn Sardin » - « têtes de sardine » en breton – ont marqué l’histoire des luttes féministes. 

La comédienne et chanteuse Sabine Corre-Séruzier propose, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, un spectacle-récit qui retrace cet événement historique, avec une mise en scène rythmée par les chants des ouvrières, devenus célèbres. Le spectacle, intitulé « La Grève, Douarnenez 1924 », sera joué dans un haut lieu de l’histoire maritime, au Musée Milmarin, situé dans la commune de Ploubazlanec, dont l’objectif est de conserver et valoriser les activités maritimes au travers de collections qui retracent la vie des marins ou permettent de découvrir les rouages de la marine marchande.

 

A la découverte du patrimoine préhistorique en Pays de Redon

 

En Pays de Redon, pour les Journées Européennes du Patrimoine, le public est invité à découvrir le patrimoine naturel et historique, au temps de la Préhistoire. La Maison Mégalithes et Landes propose ainsi de partir à la rencontre des mégalithes, créations de pierre datées de l’époque Néolithique, au travers d’une exposition et d’une randonnée en pleine nature au cœur des landes de Cojoux, pour voir de plus près ces œuvres d’art. 

Grâce à une visite guidée menée par un guide-conteur, ces vestiges de l’art préhistorique nichés dans les landes se révèlent et permettent de s’immerger dans un autre temps. La Maison Mégalithes et Landes veille à rendre son patrimoine accessible au plus grand nombre, dont les publics en situation de handicap moteur ou de handicap visuel, qui pourront également suivre cette visite.

 

Quand art contemporain et inclusion se rencontrent en Pays de Morlaix

 

Depuis plus de vingt ans, l’association Les Moyens du Bord est un acteur clé de la vie artistique du Pays de Morlaix. Elle permet de valoriser et de rassembler différentes pratiques artistiques autour des arts visuels, au profit des artistes, du territoire et des publics. L’association s’inscrit aussi dans une démarche de démocratisation de la culture pour tous et participe à de nombreuses actions de médiation en collaboration avec des structures du champ social ou de l’éducation. 

C’est dans cette optique que Les Moyens du Bord a imaginé, pour les Journées Européennes du Patrimoine, une initiation artistique permettant au public de découvrir l’art de l’estampe et l’art du multiple, des formes d’art contemporain qui allient techniques d’impression et gravure. Cette initiation, qui se veut accessible à un large public, prendra la forme d’un atelier animé par un artiste, qui sera traduit simultanément en Langue des Signes Française (LSF).