Réseau des Villes et Pays d’art et d’histoire

Publié le 19.08.2019
Le ministère de la Culture, direction générale des patrimoines, assure depuis 1985, via l’attribution du label Ville et Pays d’art et d’histoire (VPAH), la mise en œuvre d’une politique de valorisation et d’animation de l’architecture et du patrimoine en partenariat avec les collectivités territoriales.

Le label est attribué aux collectivités qui répondent aux critères suivants :

- une volonté politique affirmée de valorisation de l’architecture et du patrimoine, dans toutes leurs composantes :

-  une attention à la qualité architecturale (architecture XXet XXIsiècles en particulier, notamment au travers du label « Architecture contemporaine remarquable »), urbaine et paysagère ;

- l’intégration de cette démarche dans le projet global de la collectivité ;

- la mise en place d’actions de médiation culturelle en direction des habitants et des publics jeunes en particulier.

Actuellement, 196 Villes et Pays d’art et d’histoire (124 Villes d’art et d’histoire et 72 Pays d’art et d’histoire) peuvent se prévaloir de ce label garantissant au public une offre culturelle de qualité qui fait la force et le dynamisme de ce réseau.

En 2019, le label Ville d’art et d’histoire a été attribué à cinq villes : Bonifacio, Calais, Lunéville, Nice et Toulouse, et le label Pays d’art et d’histoire à la communauté de commune Villefranche-Pierres-Dorées. Trois territoires ont fait l’objet d’une extension de leur label : la communauté de communes du Pays d’Evian-Vallée d’Abondance, la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole et le syndicat mixte d’aménagement du Haut-Allier.

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, de nombreuses collectivités labellisées Villes et Pays d’art et d’histoire éditent une plaquette dédiée spécifiquement à cet événement.