Centre des monuments nationaux

Publié le 05.07.2018
Le Centre des monuments nationaux (CMN) est partenaire des 35e Journées européennes du patrimoine 2018, manifestation nationale du ministère de la Culture.
© Centre des monuments nationaux

Les 15 et 16 septembre 2018, les monuments du CMN seront ouverts gratuitement au public. Le CMN invite le public à (re)découvrir ces lieux uniques, synonymes de la richesse du patrimoine français de toutes les époques.

Sites archéologiques de Glanum et de Carnac, abbayes de Montmajour et du Mont-Saint-Michel, châteaux d’If et d’Azay-le-Rideau, domaine national de Saint-Cloud et Arc de triomphe constituent quelques-uns des 100 monuments nationaux, propriétés de l’État, qui sont confiés à l’établissement.

Établissement public administratif placé sous la tutelle du ministre de la Culture, le CMN restaure, conserve et ouvre à la visite des monuments d’exception ainsi que leurs parcs et jardins. Il est le premier opérateur public, culturel et touristique français avec près de 9,5 millions de visiteurs par an.

Le CMN a également pour mission d’assurer en tant que maître d’ouvrage la conservation, la restauration et l’entretien des monuments placés sous sa responsabilité, de les mettre en valeur, d'en développer l’accessibilité au plus grand nombre et d'en assurer la qualité de l'accueil. Il favorise, avec près de 400 manifestations par an, la participation des monuments nationaux à la vie culturelle et au développement du tourisme en concertation avec les directions régionales des Affaires culturelles, les collectivités territoriales et les réseaux d’institutions culturelles.

Le CMN assure, en outre, une mission d’éditeur public sous la marque « Éditions du patrimoine ». Il contribue ainsi fortement à la connaissance et à la promotion du patrimoine par l’édition de guides de visite, de beaux livres – ouvrages photographiques et ouvrages de vulgarisation –, de monographies d’architectes ou d’édifices, de textes théoriques, techniques ou scientifiques, de livres pour enfants, d’ouvrages pour aveugles et malvoyants et pour sourds et malentendants.

Le fonctionnement du CMN repose à plus de 85% sur ses ressources propres issues notamment de la fréquentation, des locations d’espaces ou encore du mécénat. Fondé sur un système de péréquation, le CMN est un acteur de solidarité patrimoniale. Les monuments bénéficiaires permettent la réalisation d’actions culturelles et scientifiques sur l’ensemble du réseau.

Par ailleurs, le CMN prépare l’ouverture à la visite de l’Hôtel de la Marine pour 2020 et du château de Villers-Cotterêts à l’horizon 2022.