La SNCF ouvre à tous un patrimoine exceptionnel

Publié le 13.08.2019
À l'occasion des Journées européennes du patrimoine 2019, la SNCF invite le public à découvrir les multiples facettes de son patrimoine et les coulisses de son activité. Au programme : des visites commentées des gares historiques, la découverte de lieux insolites, des trains de légende, mais aussi, tout spécialement pour cette 36e édition des Journées européennes du patrimoine, des rendez-vous placés sous le signe des arts et du divertissement.

La SNCF, un acteur du patrimoine architectural, artistique, et industriel

La SNCF n’est pas une entreprise comme les autres. Héritière de deux siècles d’histoire des chemins de fer, elle est une part intégrante de l’histoire nationale et de la mémoire collective. « L’histoire de la SNCF est une histoire d’innovation. Des premières locomotives à vapeur aux records de vitesse des TGV, chacun marque son époque par un exploit technologique. Le patrimoine SNCF est ainsi une collection en mouvement permanent. L’innovation d’aujourd’hui est le patrimoine de demain. »  confie Agnès Ogier, Directrice générale de la Communication et de l’Image du Groupe SNCF.

Le patrimoine SNCF est à l’image d’un groupe qui contribue depuis plus de 80 ans à façonner les territoires et la société française, à travers un patrimoine architectural, avec des gares historiques et contemporaines, des trains, dont le légendaire Orient Express ou encore la collection exceptionnelle exposée à la Cité du Train à Mulhouse. La SCNF c’est aussi  un patrimoine industriel avec des viaducs ou des  postes d’aiguillage protégés au titre des Monuments historiques, des rotondes, des ateliers et technicentres. La SNCF constitue également un patrimoine artistique avec les sculptures, fresques et peintures de grands artistes qui ornent les gares, tels que Vasarely en gare de Paris-Montparnasse, ou encore plus contemporaine la sculpture Angel Bear de Richard Texier sur le parvis de la gare de Paris-Nord ; sans oublier les créations de designers : design industriel (Paul Arzens ou Roger Tallon) et, plus récemment, design d’objet avec la lampe TGV signée Ionna Vautrin.  

La SNCF : une mémoire collective et personnelle autour de l’imaginaire des voyages 

Mais le patrimoine SNCF c’est aussi la mémoire, qu’elle soit collective ou personnelle, l’imaginaire créé par les voyages, la littérature, les nombreuses scènes mythiques de cinéma qui se déroulent dans une gare ou dans un train : « Les Journées européennes du patrimoine sont une invitation à découvrir la diversité du patrimoine SNCF, qui fait partie aussi bien de notre quotidien que de notre imaginaire collectif. Héritière, créatrice et gardienne de ce patrimoine national, la SNCF s’engage pour qu’il continue à être une ressource pour l’avenir et une source de création » commente Florence Brachet Champsaur, Cheffe du Service Patrimoine et Mécénat.

Parmi les temps forts : la découverte d’un bunker de la Seconde Guerre mondiale

Parmi les temps forts de cette édition figurent notamment la découverte d’un bunker datant de la Seconde Guerre mondiale situé sous la Gare de l’Est, exceptionnellement ouvert au public. Notons aussi, la visite de la Tour de l’Horloge de la Gare de Lyon et des anciennes usines  Panhard Levassor qui accueillent aujourd’hui le siège de Gares & Connexions et d’AREP.  

Le public pourra aussi entrer dans des postes d’aiguillage, datant du début du 20siècle, visiter l’ Orient Express, ou encore participer au salon du modélisme à la Cité du Train de Mulhouse …

En écho à la thématique des JEP 2019 Arts et divertissements, des concerts en gare donnés par des musiciens de l’Orchestre philharmonique de Radio France et la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, des escape games, et de nombreuses autres surprises attendent le public cette année …

Le patrimoine ferroviaire en quelques chiffres

Le patrimoine architectural
  • 90 bâtiments et ouvrages d’art Monuments Historiques
  • 3 000 gares en activité
 La collection de trains historiques

600 véhicules préservés dont 59 protégés au titre des Monuments historiques, conservés pour la plupart à la Cité du Train à Mulhouse, Musée de France,  qui possède la plus grande collection de trains en Europe.

Le patrimoine industriel

Des ateliers, des rotondes pour garer les locomotives, des postes d’aiguillage de toutes époques,

plus de 100 000 tunnels, ponts et viaducs.

Un fonds d’archives publiques de portée nationale
  • 500 000 photos couleurs ou noir et blanc
  • près de 6 800 films depuis les années 1930
  • 1 000 sons ferroviaires
  • 2 000 objets accompagnent 50 kilomètres linéaires d’archives historiques.

 

Plusieurs collections de ces archives sont accessibles gratuitement sur   http://openarchives.sncf.com/

 

Programme complet et inscriptions à partir du 2 septembre sur le site sncf.com