L’abbaye de Fontenay fête ses 900 ans

Publié le 04.07.2018
Elle fête cette année ses 900 ans d’existence. Plus ancienne abbaye cistercienne conservée au monde, l’abbaye de Fontenay a été fondée en 1118 par Saint Bernard de Clairvaux. Classée au titre des monuments historiques en 1862, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1981.
© F. Dupin

L’architecture dépouillée de cette abbaye bourguignonne, qui se compose principalement d’une église abbatiale, d’un cloître, d’un réfectoire, d’un dortoir et d’une forge, illustre parfaitement l'idéal d'autarcie des premières communautés de moines cisterciens. Elle apparaît en cela comme le témoignage précieux d’une période révolue.

Conçue selon un plan basilical en croix latine, l’église cistercienne romane de l’abbaye est d’une grande simplicité. Encadrant la cour du monastère, les quatre galeries qui composent le cloître comptent parmi les éléments remarquables de ce site, au même titre que la charpente du dortoir, en forme de coque de navire renversé (datée du XVe siècle).

Vendue comme bien national au moment de la Révolution française, l’abbaye fut acquise en 1820 par le papetier Elie de Montgolfier, neveu des inventeurs des ballons éponymes. Elle devint alors une papeterie, activité qui perdura jusqu’en 1905. Ouverte à la visite depuis 1970 sur décision des descendants d’Édouard Aynard, époux de Rose de Montgolfier (fille du précédent propriétaire), qui racheta l'abbaye en 1906, elle reçoit chaque année quelque 100 000 visiteurs.

 

Les jardins qui entourent le site ont reçu le label « Jardin Remarquable » en 2004. S’y trouve, entre autres, un platane vieux de près de 240 ans.