Clap de fin sur la 35e édition des Journées européennes du patrimoine

Publié le 18.09.2018
Les Journées européennes du patrimoine, placées sous le thème de "L'art du partage", ont, cette année encore, réuni un large public de tous âges, autour d'un intérêt commun : le patrimoine.
© DR

Vous êtes ainsi 12 millions à avoir franchi les portes des quelque 16 000 sites ouverts à la visite et à participer aux 24 000 animations proposées tout au long de ce week-end.

Nous vous remercions d'avoir été si nombreux à répondre présent cette année encore et vous donnons rendez-vous les 21 et 22 septembre 2019 pour la 36e édition.

Tirage spécial du loto dédié au patrimoine

Vendredi 14 septembre, veille des Journée, 2,5 millions de joueurs ont participé au tirage spécial du loto dédié au patrimoine et dont les bénéfices permettront d’assurer la restauration des édifices désignés « patrimoine en péril » dans le cadre de la mission confiée par le président de la République à Stéphane Bern.

© DR

 

Première édition nationale des Enfants du patrimoine

© CAUE - IDF

Le même jour, près de 23 000 élèves de 900 classes ont contribué au succès de la première édition nationale des Enfants du patrimoine mise en place avec le partenariat de la Fédération nationale des Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE).

 

230 collégiens et lycéens d'Île-de-France ont ainsi été reçus au ministère de la Culture où ils ont pu visiter les salons. Ils ont été invités par :

  • © Ministère de la Culture
    des élèves de l’Institut national du patrimoine (INP), à participer au nettoyage par gommage d’une série de gravures ;
  • des céramologues et des archéozoologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), à manipuler des moulages d’ossements animaux permettant de reconnaître les principales espèces domestiques du Moyen Âge ou encore participer au remontage de poteries ;
  • les jeunes chercheurs spécialistes de l’histoire de la Mésopotamie de la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès, à s’initier à l’écriture cunéiforme sur argile ;
  • les professeurs et les apprentis du Centre de formation de la facture d'Orgues d'Eschau en Alsace, à découvrir le métier de facteur d’orgue.